Panier

Service client Français 🇫🇷

–10% MAINTENANT AVEC LE CODE RDM10

contact@joliedoudoune.com

Comment réparer une doudoune déchirée ? Uncategorized comment reparer une doudoune dechiree 1

Comment réparer une doudoune déchirée ?

Vous possédez une doudoune et vous venez de faire l’amère découverte d’une déchirure ou d’un accroc sur votre vêtement ? Si tel est le cas, vous avez frappé à la bonne porte. Nous allons à travers ces quelques lignes vous apprendre à réparer vous-même votre doudoune déchirée. Restaurer un habit abîmé est toujours une bonne chose. Cela évite de racheter un nouveau produit, ce qui est plus économique et plus écologique, tout en vous permettant de donner une seconde vie à votre vêtement. Il serait dommage de jeter un habit peu abîmé.

Les doudounes sont des vêtements plutôt résistants, mais il arrive parfois qu’elles s’abîment à cause de petits accidents du quotidien (accrochage, chute, …) ou tout simplement en raison de l’usure causée par le temps. Pour en finir avec ces vilains accrocs et déchirures, nous vous proposons aujourd’hui un guide complet de réparation des doudounes déchirées. Nous savons également que nombre d’entre vous sont novices en ce qui concerne la couture et la reprise de vêtements, mais ne craignez rien, réparer une doudoune abîmée est plus facile qu’il n’y paraît. Nul besoin d’être un expert en la matière, ce guide se contente de vous proposer des solutions de réparation simples et rapides, ainsi que des explications claires et précises.

Avant de nous lancer dans la réparation de votre doudoune, il convient tout de même de s’interroger sur la réparabilité du vêtement. En effet, toutes les déchirures ne peuvent être réparées. Plus l’accroc de votre doudoune est grand, plus il est difficile de reprendre l’habit. Les petites déchirures en revanche sont tout à fait réparables et sont faciles à camoufler. Évaluez donc la gravité des dégâts avant toute restauration, cela vous permettra d’éviter de vous engager dans des travaux colossaux ou irréalisables. Cela fait, il ne nous reste plus qu’à attaquer les réparations !

Solution n° 1 : la réparation au patch autocollant

Durée de l’opération : 10-15 min.

Avantages : facile et ultrarapide, peu de matériel, pas de coutures.

Inconvénients : davantage adaptée aux petits accrocs et aux petites déchirures, la réparation est apparente et moins esthétique que la solution n° 2.

Matériel nécessaire

  • Un patch ou une bande autocollante spécialement conçus pour la réparation des toiles cirées (vêtements d’hiver et de ski, voiles de bateaux, toiles de tentes, toiles de cerf-volant, etc). Ces patchs peuvent être trouvés facilement sur internet sous diverses appellations : patchs de réparation, mylar, toile de spi, duck tape, etc.
  • Des ciseaux.
  • Un chiffon ou une lingette.
  • Un petit objet longiforme (stylo, tournevis, cure-dent, …) pour repousser la garniture du vêtement (facultatif).

Étape 1

La première étape consiste à repousser la garniture (plumes ou fibres polyester) de votre doudoune trouée à l’intérieur du vêtement. Le rembourrage qui s’échappe doit être impérativement replacé sous le tissu afin de garantir l’effet isolant et la tenue du vêtement. La garniture ne doit en aucun cas dépasser de la déchirure, sans quoi la réparation ne pourra être propre et durable. Un petit objet longiforme (stylo, tournevis, cure-dent) devrait vous aider à tasser l’isolant et à le remettre dans le vêtement.

Étape 2

Cela fait, il convient de nettoyer les bords de l’accroc ou de la déchirure pour éviter que les saletés ne se retrouvent coincées sous le patch autocollant. Pour cela, utilisez un chiffon imbibé d’alcool ménager, de désinfectant, ou tout simplement d’eau savonneuse. Les lingettes hygiéniques et ménagères peuvent également remplacer le chiffon.

Étape 3

Choisissez ou découpez un patch autocollant dont la taille est adaptée à celle de la déchirure. Optez de préférence pour un patch de la même couleur que le tissu de votre doudoune. Votre autocollant doit être adapté à la forme de la déchirure, et doit être plus large que l’accroc afin de permettre aux bords du patch de coller sur le tissu non abîmé. Concrètement, nous vous conseillons de laisser une bande d’au moins 1 cm de chaque côté de la déchirure. Plus l’accroc est important, plus les bords du patch doivent dépasser de la zone endommagée afin d’assurer un bon maintien de la rustine.

Lorsque le patch a été découpé, placez-le sur la zone à couvrir en veillant à appuyer sur le centre de l’autocollant. Exercez ensuite une pression du centre jusqu’aux bords de l’autocollant afin d’éviter la formation de bulles d’air. Et le tour est joué ! Notez qu’il est aussi possible de placer le patch autocollant sous la déchirure pour que la réparation soit moins visible et plus esthétique, mais l’opération est un peu plus complexe.

Solution n° 2 : la réparation à la poudre thermocollante

Durée de l’opération : environ 20 min.

Avantages : assez facile et rapide, plus esthétique et créative, adaptée à des déchirures de moyenne et petite tailles, pas de coutures.

Inconvénients : demande un peu plus de temps et de matériel.

Matériel nécessaire

  • Un morceau de tissu ou un écusson.
  • Des ciseaux.
  • Un chiffon ou une lingette.
  • Un fer à repasser.
  • Un petit objet longiforme (stylo, tournevis, cure-dent, …) pour repousser la garniture du vêtement (facultatif).

Étape 1

Comme pour la précédente solution, il vous faudra dans un premier temps replacer la garniture de la doudoune déchirée à l’intérieur du vêtement. Cette étape est importante car elle évite aux fibres ou aux plumes de venir se coller dans la poudre thermocollante, et donc de déborder du tissu ou de l’écusson servant à la réparation. Afin de mener à bien cette opération, vous pouvez vous aider d’un petit objet tel qu’un stylo ou un cure-dent qui facilitera le rembourrage de l’isolant.

Étape 2

Il convient ensuite de laver la zone déchirée pour faire partir les salissures qui pourraient, le cas échéant, se retrouver prisonnières de la poudre thermocollante. Il faut à tout prix éviter que cela ne se produise, sinon la réparation risque de ne pas tenir correctement. Munissez-vous d’un chiffon imbibé d’alcool ménager ou d’un peu d’eau, ou encore d’une lingette, afin de nettoyer les bords de l’accroc. Laissez sécher quelques secondes avant de passer à l’étape suivante.

Étape 3

Choisissez un tissu ou un écusson à placer sur la zone abîmée. Le tissu ne doit pas nécessairement être de la même couleur que votre doudoune déchirée, vous pouvez très bien opter pour un coloris tout à fait différent. Le plus important est que votre vêtement vous plaise, alors laissez place à votre créativité. Il est aussi possible de placer un morceau de tissu supplémentaire sur une zone non abîmée, de l’autre côté du vêtement, afin de créer un effet de symétrie.

Cela fait, il convient de découper le tissu aux dimensions de la déchirure, en laissant une marge supplémentaire d’au moins 1,5 cm sur chaque bord. Plus l’accroc est grand, plus les bords de votre tissu ou de votre écusson doivent dépasser par rapport à la déchirure afin que la réparation tienne et soit durable.

Il faut ensuite tirer les bords de la déchirure afin de les rapprocher le plus possible l’un de l’autre pour éviter de coller la pièce de tissu sur l’isolant. Versez une quantité généreuse de poudre thermocollante sur la zone endommagée, puis positionnez le tissu ou l’écusson sur la poudre. Enfin, placez un linge un peu épais sur le déchirure et appliquer le fer à repasser en veillant à ne pas attaquer directement la toile cirée. Attendez une dizaine de secondes et vérifiez que la colle ait bien pris. Vous pouvez maintenant parader avec votre toute nouvelle doudoune !

La couture : une fausse bonne idée ?

Comment réparer une doudoune déchirée ? Uncategorized comment reparer une doudoune dechiree

Lorsque notre doudoune est déchirée, nous sommes nombreux à vouloir nous tourner vers la couture. Les réparations à la couture ont en effet la réputation d’être solides et durables. Mais en réalité les choses sont un peu plus complexes.

Lorsque l’accroc est superficiel, la couture peut être une bonne alternative qui a le mérite d’être résistante et plus esthétique qu’un patch autocollant. Cependant, les déchirures de grande taille ne peuvent être recousues ; plus une couture est étendue, plus elle risque de ne pas tenir. Il faut savoir que les doudounes sont faites d’une toile cirée assez épaisse qui est assez fragile et cassante. Piquer le tissu du vêtement revient à créer de petits trous qui, une fois alignés, fragiliseront la toile qui risque de se déchirer à nouveau.

Il est impératif d’avoir des compétences en couture avant d’envisager ce mode de réparation. Recoudre une doudoune abîmée est un procédé complexe qui demande de la minutie et de la dextérité. Si votre accroc est relativement petit et que vous vous sentez capables de le réparer via la couture, alors suivez tout de même ces quelques conseils : choisissez une aiguille très fine afin de limiter l’envergure des trous (plus les trous sont grands, plus l’isolant pourra s’échapper, et plus le tissu sera fragilisé), cousez à la main en points serrés, évitez au maximum de prendre la garniture dans les fils afin de garantir l’effet isolant de l’habit.

Une doudoune abîmée ? Rien de plus embêtant ! Toutes celles et ceux qui ont été confrontés à ce problème vous le diront. Entre l’isolant qui s’échappe du vêtement, la déchirure qui menace de s’agrandir, et l’aspect pour le moins inesthétique de votre habit troué ; il y a de quoi perdre ses nerfs. Heureusement pour vous, réparer une doudoune n’est pas aussi compliqué que cela en a l’air. Des techniques faciles et rapides existent. En plus d’être solides et durables, les solutions que nous vous proposons dans cet article sont à la portée de tous. Nul besoin d’être un expert de la couture. En 15 min top chrono votre vêtement peut être réparé et faire peau neuve.

Nous vous remercions pour votre lecture et nous espérons de tout cœur que nos conseils vous auront été utiles. N’hésitez pas à nous le faire savoir et à partager vos propres astuces en commentaire. Cela nous ferait extrêmement plaisir !

Amateurs de doudounes, à vos patchs autocollants… et gare aux déchirures !

0